MétroPole > Actualités > avril 2008 Les actualités sous forme de fil d'informations RSS (XML)
Actualités

Décollage réussi pour CDG VAL 11 avril 2008

Un million de kilomètres parcouru et 10 millions de voyageurs transportés : ce sont les bons résultats affichés par CDGVAL, le métro automatique de l’aéroport Charles de Gaulle, un an après sa mise en service. Chaque jour, ce sont donc 25 000 personnes en moyenne (dont environ une moitié de salariés de l’aéroport) qui empruntent le VAL, devenu incontournable pour se déplacer sur la plate-forme : la ligne relie les trois terminaux de l’aéroport, les deux gares RER, la gare TGV et deux parcs de stationnement « longue durée ». Le tout avec une accessibilité, une fréquence et un confort d’utilisation qui ne font guère regretter les anciennes navettes de bus, et en particulier la cohue pour y monter au terminal 1 ou à la gare ! Le CDGVAL les a d’ailleurs toutes remplacées, ces navettes, du moins celles circulant en « zone publique ». Car il reste encore quatre circuits en « zone réservée » (côté pistes) pour les voyageurs en correspondance internationale, entre l’aérogare 1 (satellites 2 et 5), l’aérogare 2 (terminaux 2B, 2F, 2E, 2C, 2A) et pour desservir un satellite du terminal 2E (alimenté via le 2F, en attendant la reconstruction complète de l’autre).

JPEG - 129.1 ko
Rame CDGVAL juste arrivée à la gare « Terminal 2 », extrémité de la ligne (à la hauteur des gares RER et TGV)

La page des bus a été tournée essentiellement pour des raisons de confort et d’image vis-à-vis du voyageur, mais elle bénéficie également à l’environnement : en un an, le CDGVAL a permis d’économiser environ 750 tonnes de gazole, 15 tonnes de NOx et 2 000 tonnes de CO2. Ce qui est toujours bon à prendre par les temps qui courent, même si en regard de la consommation et de la pollution générée par l’activité aéroportuaire elle-même (en hausse soutenue), c’est évidemment minime.

JPEG - 30.5 ko
Plan de la ligne principale CDGVAL
(doc. ADP)

Longue de 3 400 mètres, la ligne du CDGVAL est parcourue en 8 minutes. Cas rare pour les métros, et une première pour le VAL, elle est en exploitation 24 heures sur 24 : la nuit, de 1h30 à 4h30, le service est maintenu sur une seule voie (avec une fréquence de 20 minutes) pour pouvoir effectuer la maintenance courante sur l’autre. En pointe, la fréquence peut atteindre 4 minutes. Le service est gratuit pour le voyageur, le coût d’exploitation –- environ 4 M€ par an — étant pris en charge par Aéroports de Paris.

PNG - 98.5 ko

La desserte est assurée par dix rames de type VAL 208 NG, les plus récentes au catalogue de Siemens TS. Sept sont habituellement en service sur CDGVAL, et trois sont utilisées sur LISA, la « Liaison Interne Satellite-Aérogare », une ligne de 650 m tracée en zone réservée (et qui fonctionne donc quasiment en autarcie) pour relier le terminal 2E et le satellite S3 (« La Galerie parisienne »). LISA a ouvert quasiment dans la foulée de la ligne principale CDGVAL, le 27 juin 2007.

Un an après, CDGVAL a donc atteint son régime de croisière. Et ne devrait pas connaître d’évolution significative avant 2012, date à laquelle ouvrira le satellite S4 (jumeau du S3) qui nécessitera un prolongement de quelques centaines de mètres de LISA. Pour la ligne principale, les emprises sont réservées pour de futures extensions vers une station nouvelle 2E/2F (plus proche de ces deux terminaux que le terminus actuel), voire 2G (le nouveau terminal régional « Schengen » en projet). Mais aucune échéance n’est encore fixée.

Dernière mise à jour
11 avril 2008  11h34
48 messages ont été postés à la suite de cette brève
Vers...
Dernier : 23/05/2012, 10h18 • Alain
Lecture thématique
Une sélection autour du même sujet
Trafic et travaux
CDGVAL
Ailleurs sur le réseau
Rechercher
Vers...
Votre ligne sera bientôt modifiée. Ou pas
Vers...
Dernier : 23/05/2012, 10h18 • Alain
Vers...
L'actualité du mois
Vers...
BB 27300 : les deux tiers sont livrées


 Forum

48 message(s) a (ont) été posté(s) à la suite de cette brève, dans 7 discussion(s) :
1. Liaison Picardie- Roissy
23 mai 2012, par Alain
2. Décollage réussi pour CDG VAL : ok mais qui d’entre vous l’a pris avec des valises ?
5 avril 2009, par Olivier
3. Le service est gratuit ? NON
28 mai 2008
4. Décollage réussi pour CDG VAL
26 avril 2008
5. Décollage réussi pour CDG VAL
20 avril 2008
6. Décollage réussi pour CDG VAL
11 avril 2008, par Marc
7. Décollage réussi pour CDG VAL
11 avril 2008, par Francois

Engager une nouvelle discussion

 
Liaison Picardie- Roissy
23 mai 2012, 10:18 • par Alain  

Bonjour,

Même si ça se passe aux marges de l’IDF, il n’est peut-être pas inintéressant de savoir que la liaison Picardie - Roissy avance, doucement mais sûrement : voir l’article.

Pour ma part, je serais plutôt preneur du tracé nord ...

Décollage réussi pour CDG VAL : ok mais qui d’entre vous l’a pris avec des valises ?
5 avril 2009, 18:22 • par Olivier  
Observations d’un voyageur agacé après plusieurs voyages. Encore une fois, on a tout mis dans la technique qu’on ne voit pas pour ne rien mettre du tout dans le bon sens pratique qui fait d’ailleurs l’utilité de l’objet : Je me demande combien de gens chez ADP ont réfléchi et pensé clients. Testez le, ce CDG VAL avec des valises pleines et des enfants, on en reparle alors ! 4 exemples : 1) Vous arrivez au Parking Px et allez à la station du cdgval.Dommage il faut laisser votre chariot rempli de vos valises 100 mètres avant la station devant un poste d’accueil ( ) et vous poussez ensuite difficilement vos valises pleines sur un béton lavé (c’est à dire pas lisse mais avec plein de caillous apparents qui donnent au tandem personne-valises un savoureux duo d’équilibriste dans un bruit détonnant de machine outils) plus des pavés totalement dilattés par le froid d’hiver de Seine et Marne. Et là grand moment, pour descendre sur les quais, pas d’escalators larges et inclinés comme les tapis roulants au 2F, non, on a droit à 2 ascenseurs transparents en verres par quai. Faites le avec des valises c’est comique, avec des enfants et des valises c’est tordant () car bien évidement outre le jonglage avec les boutons de commande (mais pourquoi donc ne peut il pas faire automatiquement la navette entre le 0 et le quai ?) et la fermeture de porte qui se déclenche, plus, votre "picthoune" qui veut "appuyer sur le bouton". N’aurait il pas été plus judicieux de proposer un outil adapté à sa destination (sans jeu de mots) ?Siemens ne fait pas d’escalators larges ? Maintenant je vous laisse venir voir ce que se passe quand une rame débarque une vingtaine de passagers avec valises : eh ben on attends comme des .... car ces ascenseurs à pistons sont en plus très mous...et après des heures de vols et vu les taxes qu’on paye pour CDG, on a pas envie de rire du tout. Pour info on met maxi 2 passagers, 2 grandes valises et valises cabines par ascenseur. 2) Station Px : mais pourquoi faire arreter les trains du coté opposé à la seule sortie ? c’est par sadisme ? çà fait rire de voir tout le monde remonter le quai à la seule sortie opposé ? 3) a l’arrivée à CDG 2, là c’est mieux il y a 1 ascenseur et 2 escalators (1 chaque sens). Génial on opte pour l’escalator se dit on. Ben oui mais on a mis là les escalators les plus étroits que j’ai vu de ma vie dans un aéroport : avec des valises c’est très drole et vous bouchez tout l’escalator ce qui fait pester les gens pressés ou ceux qui travaillent à CDG (ou les deux à la fois). Quand à vos enfants, vous supposez qu’ils vous suivent. Pourquoi ne pas avoir fait ici des escalators larges à l’américaine ? 4) Faites ensuite le trajet de la station CDG2 à l’érogare A, B ou F, vous serez pret à adhérer un groupe de marcheurs (tapis roulants 1 sur 2 statistiquement ne marche pas).Je serais bien curieux de connaitre la distance (à pieds) entre la gare CDG2 et l’aérogare A ou E. Conclusion finale : Faites le trajet en sens inverse à 6h00 du matin après 10h de vol et appréciez à fond ces quais et ascenseurs avant de d’aller chercher un autre chariot à votre arrivée au poste d’acueil du Px. Encore une fois on se demande : mais qui raisonne client (client car on paye) à CDG ? Cordialement à tous

Décollage réussi pour CDG VAL : ok mais qui d’entre vous l’a pris avec des valises ?
17 mars 2011, 12:34  

Comme vous le décrivez dans votre récit, il n’est pas évident de circuler avec beaucoup de valises. Alors imaginez si tous le monde prennaient le CDG Val avec son chariot ! Cela deviendrait completement impossible de circuler dans les ascenseurs et d’accéder aux rames... Sans tenir compte bien sûr de la sécurité des personnes en cas de freinage d’urgence qui risquerait de blesser des personnes a cause des chariots.

Pour info, toutes les stations de CDGVal disposent de 2 ascenseurs hydrauliques par quai ( sauf la station Terminal 3, où seul un ascenseur par quai est présent, mais étant des ascenseurs electriques, le risque de panne est beaucoup moins réel ; et sauf la station Terminal 1 avec 1 seul ascenseur dû au faible dénivelité entre le quai et le terminal- ici c’est un tapis roulant plat et non un escalator qui est présent ).


Décollage réussi pour CDG VAL : ok mais qui d’entre vous l’a pris avec des valises ?
17 mars 2011, 15:14  
Le CDG Val est un scandale habilement conçu par les têtes pensantes des Aéroports de Paris, qui comme chacun sait n’en ont fait qu’à leur tête. CDG Val ainsi pompeusement dénommé a coûté le double de ce qui avait été annoncé lors de son inauguration. Il e en fait pris la suite d’un monumental ’loupé’ : le "Relayeur" sorte de funiculaire horizontal qui n’a jamais fonctionné correctement, dont les lenteurs de réalisations ont nécessité, entre autres, le renouvellement du parc des bus (à bout de souffle)qui assuraient les liaisons inter aérogares. Il a fallu tout démonter pour réaliser le système actuel, inspiré du VAL. Avec cependant de grandes erreurs de conception , non pas dans les véhicules, mais les approches .... et je rejoins totalement cette opinion .... car, entre autres les accès, qui auriant dû être ’réfléchis’ par des esprits supposés ’intelligents’ ont été totalement négligés, non seulement pour les usagers des parkings (soi-disant) à ’tarifs réduits’, mais aussi en particulier l’arrivée (ou le départ) de CDG 2 qui ont été conçus en dépit du bon sens : escalators d’une étonnante étroitesse et ascenseurs à la fois discrets et d’une utilisation non évidente ..... alors que côté CDG 1 cela peut être considéré comme ’tolérable’ .... cerise sur la gâteau, les annonces sonores, particulièrement débiles, qui, soyons honnêtes ont été modifiées récemment. Tous cela contribue à l’image particulièrement lamentable qu’offre ’Aéroports de Paris’ à nos visiteurs, à la fois étrangers, mais aussi provinciaux auxquels on impose cette épreuve. Mais ’étatisés’.... ou ’privatisés’ .... les progrès sont lents, et cela fait plus de 25 ans que cela dure ! ! !

Le service est gratuit ? NON
28 mai 2008, 14:24  

"Le service est gratuit pour le voyageur, le coût d’exploitation –- environ 4 M€ par an — étant pris en charge par Aéroports de Paris."

Les taxes d’aèroport (directes) sont payées par les voyageurs et dans les prix des billets (indirectes - droits payés par lec compagnies). La gratuitée n’existe pas.


Le service est gratuit ? NON
28 mai 2008, 14:45 • par Florent  

Le CDG VAL est en tout cas plus gratuit que CDG Express. Au fait, est-il exact que le STIF devra donner sa garantie financière à ce projet mal ficelé voulu par l’Etat ?

Si tel est le cas, un contribuable francilien comme moi ne peut que le regretter.

Je préfère, et de loin, mettre la main à la poche pour financer une infrastructure accessible, qui profitera au plus grand nombre, que cautionner un moyen de transport destiné à des personnes fortunées qui de toute manière préfèreront en majorité prendre le taxi (projet qui se permet d’engloutir des millions aux prétextes que tout le monde fait pareil et que, de toute façon, cela necoûtera rien aux contribuables).


Le service est gratuit ? NON
28 mai 2008, 15:52  
Bien d’accord avec toi Florent : CDG Express est la traduction de la fantaisie de ceux qui prétendent nous diriger, et .... penser à notre place. De plus, présenté comme un projet à financemant privé, c’est une pure illusion, car si l’on consulte la composition du capital, il est essentiellement composé d’organismes divers à capitaux d’état. Ce n’est qu’un ’déguisement’ destiné à tromper le bon peuple. De quoi se révolter ! ! ! !

Le service est gratuit ? NON
28 mai 2008, 22:34  
Sans aller jusqu’à la révolte, que fait la presse ?? J’imagine qu’ils vont juste publier un communiqué de presse fournit par l’Etat qui dira que tout ça est formidable...

Le service est gratuit ? NON
30 mai 2008, 11:54 • par Laurent 95  

Bonjour Florent

Oh que si ! Ce qui risque de coûter très cher au contribuable , c’est ce projet destiné à réserver une voie de l’autoroute A1 ( ou de la construire à côté ) aux taxis pour qu’ils aillent encore plus vite , de façon à ce que leurs GROS clients ne ratent pas leur ( très ) cher avion . Une façon de faire la liaison Paris-aéroport en 14 minutes 30 comme dit dans un film dont la vedette est un ... taxi ( ou comment polluer encore plus en dilapidant le pétrole , plutôt que d’améliorer le service de la ligne B du R.E.R. ) .

Cordialement


Le service est gratuit ? NON
30 mai 2008, 13:29 • par Musicien77  

L’aménagement, s’il est réalisé, profitera également aux bus 252, 350, 351 et 352, et peut-être d’autres lignes que j’aurais oubliées... Donc l’intérêt pour les transports collectifs, même s’il est plutôt limité, n’est pas nul non plus.

Quant au RERB, le STIF veut le rendre intégralement omnibus au Nord, sujet qui a déjà largement été évoqué ici, ce qui plombera encore plus l’attractivité de la ligne. Pour rappel, les directs actuels pourraient mettre moins de 20 minutes entre Paris Nord et CDG si les grilles horaires étaient mieux ficelées. Mais comme ça, on justifie la réalisation d’une ligne express qui coutera très cher et qui mettre autant de temps, pour ne desservir que la gare CDG 2 et la gare de l’Est.


Le service est gratuit ? NON
30 mai 2008, 14:26  
ai
Bien d’accord sur le ’ficelage déplorable’ des horaires du RER B, et cela fait des dizaines d’années que personne ne veut bouger le petit doigt ! ! ! Quant au couloir sur l’A1 : que de manque d’imagination ! ! ! On ne fait que ressortir des dossiers, "oh combien poussiéreux" une idée qui avait été lancée par Pierre Mehaignerie . . . et qui avait tourné court parce qu’irréalisable et impossible à faire respecter. C’éait (environ) en 1988 ou 1989. Donc une idée ’nouvelle’ de VINGT ANS d’âge ! ! ! ! Bravo l’innovation ! ! !

Le RER B tout omnibus
30 mai 2008, 18:09 • par davidd93d  
ce n’est pas le STIF qui a proposé cela mais toute une intelligensia d’elus locaux, a qui on n’a pas le droit de donner tort,. en reponse a CDG express. Donc, tout le monde, comme un seul homme, pretend que c’est MIEUX. Un article scientifique, presente par la SNCF, il y a une trentaine d’annees, montrait que le tout omnibus coutait cher en rames, en penibilite, temps de frajet, inconfort, surcharges mais economisait un quadruplement pour les depassements. Il y aura donc 2 voies de La Plaine a Mitry pour quelques Mitry Crepy et Paris-Laon et un peu de fret aux heures de pointe. C’est GALA comme disait la pub pour du jambon ! Aujourd’hui on refait le monde sans jamais savoir ce que les autres ont fait auparavant. je ne renie pas la suppression des verrous technologiques ou economiques pour faire evoluer les choses mais si c’est pour refaire les memes conneries !

Le service est gratuit ? NON
29 juillet 2009, 17:03 • par Bloro  
les ouvriers aussi ont le droit de voyager en Avion
un moyen de transport destiné à des personnes fortunées Moi ex livreur sur triporteur, ex-terrassier je suis heureux d’être qualifié de "personnes fortunées" j’aimerais savoir qui est l’auteur d’une pareille ânerie.Croit-il vraiment que seul les assujetis à l’ISF prennent l’avion ? Et je suis bien heureux que le CDG VAL m’évite un long cheminement avec bagages.

Le service est gratuit ? NON
29 juillet 2009, 17:13 • par Musicien77  
Avant de vous emporter, commencez par lire le message auquel vous répondez, et dont vous insultez l’auteur : celui-ci ne parlait pas de CDGVAL, mais de CDG Express, la ligne dédiée que l’État veut construire en force à grands frais, ne desservant que la gare de Paris-Est (quartier d’affaires reconnu comme chacun sait), et à la tarification dissuasive, réservant de fait la ligne aux voyageurs fortunés.

Le service est gratuit ? NON
17 mars 2011, 16:04  
CDG 2/CDG 1/CDG Val : c’est gratuit, certes mais combien de passagers savent-ils qu’une taxe de 9 à 10 € est perçue sur chaque billet, par les compagnies aériennes, pour le compte d’Aéroports de Paris, et qui sert entre autres au financement de ce service ..... combien s’en rendent compte ?

Le service est gratuit ? NON
18 mars 2011, 15:57 • par jmr955  

Bonjour

Les bus étaient gratuits pour les passager mais je suppose que le gas oil n était pas offert à ADP et que ADP devait récuperer tout cela quelque part non ?

Ne découvririez vous pas tout betement la société moderne ou tout dépense doit etre compensée par une rentré d’argent ? :-)


Le service est gratuit ? NON
18 mars 2011, 16:42  
De grâce jmr955 ..... ne pas m’attribuer une telle naïveté. Je voulais simplement sous entendre que le coût de CDG Val est sans doute plus élevé qu’un simple service de bus ... que le passager compense sans s’en rendre compte.

Décollage réussi pour CDG VAL
26 avril 2008, 19:46  
de l’art contemporian à Roissy 2 !
Et saviez-vous que... à CDG 2 il y a un espace oecuménique, réunissant prière et... art contemporain ! Puisque désormais il faut attendre longuement avant d’être en cabine, ce lieu se prête à vous faire patienter sereinement. Précisions sur almanart.com, l’almanach de l’art

Décollage réussi pour CDG VAL
20 avril 2008, 15:55  
Cela nous fait oublier le projet SK... Aujourd’hui CDG Val est gratuit mais à quel couts ? Demander aux agents leurs salaires...

Décollage réussi pour CDG VAL
20 avril 2008, 16:19  
Donc, en fait, CDG Val a coûté en gros le double de ce qui est annoncé officiellement, suite aux erreurs et bévues dans le choix initial du SK, qui a été construit, puis démoli s’étant révélé inxeploitable dans les conditions requises. A ceci s’ajoute l’obligation pour AdP de renouveler en catastrophe, au moment de l’abandon du SK du parc des autobus affectés à ce service (ils étaient à bout de souffle). Somme toute une opération brillante (pour qui ?) du point de vue financier.

Décollage réussi pour CDG VAL
20 avril 2008, 18:06  
Faut pas oublier les économies que ce CDGVal représente (coût des bus : pétrole, salaires des chauffeurs, etc ...) surtout en ces temps de pétrole cher ...

Décollage réussi pour CDG VAL
20 avril 2008, 18:23  
Remarque très pertinente, mais combien a-t-on dépensé .... en tout .... pour atteindre ce résultat, à la fois dans le montant et dans la durée (près de DIX ANS !!!) ? ? ? ?

Décollage réussi pour CDG VAL
11 avril 2008, 19:36 • par Marc  
Le secret du succès ?
Enfin une bonne nouvelle ! Ca contraste par rapport au très cher Orlyval qui n’attire que les hommes d’affaire pour qui le prix est débité sur les frais généraux de la boite. Petit rappel, Orlyval avait coûté à Matra 1 milliard de francs et avait été racheté par la RATP pour 300 millions de francs ! La bonne affaire !! La RATP avait légèrement baissé le tarif, mais ça coûte encore 7 € 20 d’Orly à Antony et pour 2 € de plus on va à Paris. A Roissy, ils ont tout compris, c’est gratuit et du coup, ça sert, ça a permis de retirer les bus. Ah ! Si le personnel pouvait prendre le CDG Express ! Rêvons !

Décollage réussi pour CDG VAL
11 avril 2008, 19:44  
la différence est que adp ne veux pas prendre en compte et gérer orlyval, c’est une autre société... (avec une une partie ratp dev)

Décollage réussi pour CDG VAL
11 avril 2008, 22:04 • par IceFlyer  

A Roissy, ils ont tout compris, c’est gratuit

Certe, mais si une branche de la C ou de la B avait poussé jusqu’à une aérogare d’Orly, cela aurait sans doute été gratuit aussi, comme l’est actuellement la liaison Orly Sud — Orly Ouest ;)


Décollage réussi pour CDG VAL
12 avril 2008, 11:35 • par Ubuntero89  
Pour les tarifs, simple raison. Orlyval est RATP, CDGVal geré par ADP, tout simplement.

http://
12 avril 2008, 13:36  
ADP a vraiment le sens du mécanique. On le voit sur ça. A combien de km/h roule t-il ?

Décollage réussi pour CDG VAL
12 avril 2008, 13:41  
ADP a vraiment le sens du mécanique dans n’importe quel domaine. A combien de km/h roule t-il ? Ils ne l’ont pas dit.

Décollage réussi pour CDG VAL
12 avril 2008, 19:35 • par Marc  
Et oui, c’est vrai ! Encore une occasion de manquée de relier directement Orly au réseau du RER. Ma foi, il devait y avoir une histoire de gros sous. Qui aurait payé ? ADP ? la RATP ? Finalement, c’est la RATP qui a été bien finaude en sachant tirer les marrons du feu à un prix relativement bas. Orly n’est pas Disneyland, car quand le RER a été prolongé de Torcy à Chessy, c’était aux frais de la RATP qui pire, risquait des indemnités de retard si tout n’était pas prêt pour la 10 avril 1992 ! Culotté !

Décollage réussi pour CDG VAL
12 avril 2008, 20:12  
Marc, cette version de l’histoire d’Orlyval est une pure élucubration. La RATP en a hérité ’contre son plein gré’ (comme aurait dit Virenque) suite à la déconfiture financière de la société ayant construit cette liaison. La RATP n’a accepté qu’à la condition d’avoir un compte d’exploitation séparé, ne serait-ce que pour éponger une dette colossale. Ce qui explique la tarification (démentielle il est vrai)concue pour tenter d’éponger cette fameuse dette.

Décollage réussi pour CDG VAL
12 avril 2008, 22:45  

Ce qui explique la tarification (démentielle il est vrai)concue pour tenter d’éponger cette fameuse dette.

Peut-on espérer que cette dette soit remboursée un jour et que l’on arrive à un tarif décent ? :/


Décollage réussi pour CDG VAL
13 avril 2008, 12:03 • par Marc P.  

je crois surtout que, indépendamment de la dette, le prix est élevé car Orlyval n’est pas subventionné par le STIF, on paie donc le cout réel.

L’intégration dans la tarification STIF est vaguement à l’étude, elle dépendra surtout des projets de gares nouvelles sur Orlyval qui ressortent de temps en temps (à Wissous, du coté de la Fraternelle, ou avec la ligne prolongée jusqu’à Pont de Rungis via coeur d’Orly).


Décollage réussi pour CDG VAL
13 avril 2008, 15:16  
L’origine du non-subventionnement par le STIF provient du fait que la construction de cette ligne n’est que le fruit d’un lobbying intense de la part du groupe Lagardere, alors propriétaire du VAL, qui souhaitait en faire une vitrine. Affaire qui s’est terminée dans un fiasco financier, comme je l’ai mentionné précédemment. Quant aux hypothétiques arrêts de La Fraternelle, et son éventuel prolongement, c’est devenu un serpent de mer. Seul un aboutissment final à Massy TGV aurait pu être convaincant . . . et encore ! ! !

Décollage réussi pour CDG VAL
13 avril 2008, 15:31 • par Greg  
C’est fou. ORLYVAL est RATP et le STIF ne paie rien.

Décollage réussi pour CDG VAL
13 avril 2008, 16:05  
Cher Greg, il serait plus, exact de dire qu’Orlyval’ est "DEVENU" RATP, par la force des choses . . . mais non de conception RATP ou même STIF (ou ses prédécesseurs. Bien relire les interventions précédentes.

Décollage réussi pour CDG VAL
13 avril 2008, 18:29 • par Greg  
Ah oui, merci anonyme.

Décollage réussi pour CDG VAL
28 mai 2008, 16:50 • par Ali  

Bonjour,

A ma connaissance, la tarification d’OrlyVal est liée à une clause de retour à meilleure fortune qui doit durer 20 (ou 25 ?) ans.

A l’issue de cette période, l’intégration tarifaire devrait pouvoir avoir lieu.

Cordialement.


Décollage réussi pour CDG VAL
28 mai 2008, 17:35  
Sujet tarif Orlyval déjà évoqué de nombreuses fois sur ce forum : héritage des conditions financières ’sulfureuses’ dans lequel il a été construit.

Décollage réussi pour CDG VAL
3 juin 2010, 10:03  
Cela aurait ete beaucoup plus simple de faire une branche RER direct DANS l’aeroport d’Orly car là çà oblige a une rupture de charge avec Orlyval(a Antony RER B)ou alors faut prendre un bus jusqu’a la station Pont de Rungis Aeroport d’Orly et ensuite prendre le RER C quelle melasse pour moi c’est mal fichu et je ne savais pas pour cette histoire de sillons horaires du RER B pour les directs Roissy moins de 20mn ?çà serait genial sans pour autant faire des investissements dementiels mais bon que voulez vous parfois on se demande comment ils pondent leurs soi disants rapports mais pour CDG Val le souci n’est pas le cout du Val mais plutot le fiasco de systeme SK d’ou la note saléeet aussi j’avais entendu parler d’un ligne fantome en banlieue qui est toute équipée mais qui n’a jamais marchée

Décollage réussi pour CDG VAL
3 juin 2010, 14:08 • par Alan  

Merci d’aérer les messages : ponctuation, double interligne, etc.

On regrette en effet les quatorze mille neuf cents vingt sept projets non aboutis, mais que voulez-vous ma bonne dame, on ne fait pas toujours ce qu’on veut.

Des lignes fantômes en banlieue ? On a la tangentielle nord, la Grande ceinture ouest, le SK de Noisy, peut être d’autres projets dont je ne me rappelle plus.


Décollage réussi pour CDG VAL
3 juin 2010, 18:46 • par Paul  
En quoi la tangentielle nord est-elle une "ligne fantôme" ? C’est simplement un projet qui a été remanié (ce que l’article rappelle fort bien), et qui est actuellement en phase de travaux. Quant à la GCO, la ligne existe bel et bien, ce sont les voyageurs qui sont fantômes ! ;)

Décollage réussi pour CDG VAL
20 avril 2008, 14:08 • par Johnny  
Défense et illustration d’Orlyval

Vu l’inflation en France ces temps-ci, si les tarifs n’évoluent pas, Orlyval va finir par devenir bon marché.

En tant qu’usager, toute plaisanterie mise à part, je trouve Orlyval pas si mal que ça. Il y a deux gares, une par aérogare, les trains arrivent à niveau et sont faciles d’accès depuis les salles d’embarquement.

J’imagine que si on avait eu un RER on aurait eu quelque part une immense gare souterraine unique puis des centaines de mètres de couloirs et d’escalators souterrains flippants pour accéder aux deux aérogares.

Donc pas si mal finalement Orlyval.

Décollage réussi pour CDG VAL
11 avril 2008, 12:44 • par Francois  

Petit rappel, une fois arrivé au terminus de la ligne , le terminale 2/ RER TGV, si vous souhaitez vous rendre dans les terminaux suivants :

TERMINAL 2A, 2B, 2C, 2D, 2E, 2F

il y a deux solutions, soit la marche à pied, soit le bus. A ce jour il existe une ligne de bus navette qui relie ces 6 terminaux et ... Roissypôle, bien qu’etant desservi par le CDGVAL ...


Décollage réussi pour CDG VAL
14 avril 2008, 08:54 • par Georges  

Hem,

les terminaux 2 sont tous reliés entre eux de chaque côté et aussi d’un côté à l’autre par des trottoirs roulants et ou des escalators. Marcha à pied ou bus, donc, faut pas exagérer : en plus, c’est à l’abri des intempéries !


Décollage réussi pour CDG VAL
14 avril 2008, 19:08 • par Greg  
Peut-être que la marche à pied dont parlait François se faisait à l’intérieur. Mais à quoi sert le bus ? Les trottoirs roulants sont largements plus fluides que les bus.

Décollage réussi pour CDG VAL
14 avril 2008, 19:14 • par Musicien77  

Ca vaut peut-être le coup si on arrive à Roissypôle en bus, évitant d’avoir une longue correspondance avec le VAL, puis encore de la marche à pied dans l’aérogare.

C’est le seul cas que je vois où le bus serait utile (correspondance plus rapide à Roissypôle et dépose au plus près du terminal).


Décollage réussi pour CDG VAL
14 avril 2008, 19:31 • par Florent  
Ah ? Moi le seul intérêt que je vois au bus c’est d’être là si jamais le Val est momentanément indisponible. Mais ça doit être l’exception...

Décollage réussi pour CDG VAL
14 avril 2008, 20:46 • par Francois  

Ouais voila ! Mais à l’origine l’ajout de l’arrêt Roissypôle desservi par le bus devait etre reservé uniquement au personnel AIR FRANCE ( c’est marqué sur la girouette du bus en arrivant à Roissypole ).

Ah petite parenthese cette ligne 1 est assurée par des Mercedes CITARO 3 portes.

Index Actualités Réseaux & lignes Horaires Infos techniques Photos Ailleurs