MétroPole > Actualités > octobre 2004 RSS Version imprimable
SNCF
Projets
La variante tram-train est retenue pour la future ligne

Tangentielle Nord, le cœur léger 13 octobre 2004

Après une première concertation, le STIF avait enrichi sa copie « Tangentielle Nord » d’une variante tram-train en alternative aux rames de banlieue classiques. Et finalement, c’est le tram-train qui devrait relier - en 2012 au mieux - Sartrouville à Noisy-le-Sec.

Le 28 septembre dernier, le Conseil d’Administration du STIF, l’autorité organisatrice des transports en Île-de-France, a approuvé le schéma de principe de la liaison dite « Tangentielle Nord », entre Sartrouville et Noisy-le-Sec. Rappelons que celle-ci consiste en la réactivation de la Grande Ceinture au trafic voyageurs, elle qui ne voit passer, depuis des lustres [1], que des trains de fret.

Lancé en 1999 avec une première phase de concertation dans les villes concernées, ce projet proposait l’utilisation des voies existantes et l’engagement d’un matériel Transilien classique avec un service cadencé au quart d’heure, s’insérant entre les circulations fret déjà implantées sur la ligne. Avec à la clé une fréquentation de l’ordre de 100.000 voyageurs quotidiens.

Au cours des discussions, les futurs usagers ont manifesté un vif intérêt pour ce projet, et demandaient si un effort ne pouvait pas être fait pour proposer une meilleure fréquence. Des compléments d’études ont donc été lancés, et une deuxième solution a été proposée.

JPEG - 20.4 ko
Bâtiment voyageurs d’Argenteuil-Grande Ceinture
l’une des gares à réactiver dès la première étape de la Tangentielle Nord

Alors que la version classique prévoyait le quadruplement partiel de la Grande Ceinture (entre Epinay-sur-Seine et Noisy-le-Sec), la variante suggère comme postulat de base la mise à quatre voies complète de la ligne, pour dissocier les trafics fret et voyageurs. Ainsi, le nombre de sillons qui pourront être consacrés au Transilien peuvent être sensiblement augmentés.

La variante prévoit un intervalle de 5 minutes et l’utilisation d’un matériel léger de type tram-train, à l’image de celui retenu pour la liaison Bondy - Aulnay. Avantage conséquent de cette formule : la préservation de la possibilité de créer des antennes en voirie se branchant sur la tangentielle.

Inconvénient par rapport à la solution classique : une baisse de la capacité assise, que le recours à des unités multiples de tram-train ne pourrait que partiellement compenser.

Mais cette moindre capacité assise n’a pas l’air d’influencer significativement le potentiel de trafic, au contraire... La variante tram-train se révèlerait plus attractive, ce qui semble démontrer l’intérêt du public pour un service moins massif mais plus fréquent, sachant que le chronomètre ne devrait pas pâtir de l’adoption d’un matériel léger. L’étude du STIF conclut que l’effet « fréquence » génère une croissance du potentiel de trafic de près de 40 %, tandis que l’élévation de la vitesse commerciale (50 km/h au lieu des 40 prévus initialement) apporterait 20 % de fréquentation supplémentaires. Au total, plus de 130.000 voyageurs utiliseraient quotidiennement le tram-train de la tangentielle nord, contre 100.000 dans la version classique.

Concernant les financements, environ 130 millions d’euros sont consacrés à l’acquisition des rames, pour lesquelles on peut supposer que l’Avanto, retenu pour le Bondy - Aulnay, pourrait être le candidat favori, tandis que pour l’infrastructure, il faudra débourser environ 800 millions d’euros.

Reste qu’il ne s’agit que d’une première étape, puisque le schéma de principe comporte en pointillés une antenne depuis Epinay-sur-Seine en direction de Pontoise, empruntant les voies existantes, utilisées entre autres par le RERC.

Sans compter qu’il faudra bien se poser la question, à terme, de la connexion entre les tangentielles nord et ouest du côté de Poissy...

Dernière mise à jour
13 octobre 2004  20h35
30 messages ont été postés à la suite de cet article
Vers...
Dernier : 15/05/2011, 00h25
Lecture thématique
Une sélection autour du même sujet
Projets et idées
Tangentielle Nord
Transilien
Du même auteur
Rémi
Ailleurs sur le réseau
Rechercher
Notes

[1] Comme l’essentiel de la ligne, cette section fut fermée aux voyageurs en 1939.

Vers...
Les secours prêts au Piratom
Vers...
Dernier : 15/05/2011, 00h25
Vers...
L'actualité du mois
Vers...
Joyeux anniversaire, au fait !


 Forum

30 message(s) a (ont) été posté(s) à la suite de cet article, dans 4 discussion(s) :
1. Tangentielle Nord, le cœur léger
14 mai 2011
2. > Tangentielle Nord, le cœur léger
1er novembre 2004, par Pierre
3. Travaux de la Tangentielle Nord
14 octobre 2004, par Jeff :o)
4. > Tangentielle Nord, le cœur léger
13 octobre 2004, par Florian

Engager une nouvelle discussion

 
Tangentielle Nord, le cœur léger
14 mai 2011, 02:22  

bonjour

je voudrai vous parler de la tangentielle versailles-sucy je suis clairement contre ce projet car je pense que le RER C doit encore faire ses preuves dans la branche de massy via rungis

est ce que a plus long terme il y aura fusion entre tangentielle nord et est ? entre tangentielle sud et ouest ? ou carrément la fusion des 4 tangentielles ?

cordialement


Tangentielle Nord, le cœur léger
14 mai 2011, 09:15 • par meteor78  

Versailles - Sucy n’existe que sur le papier. Pour le moment, le RER C reste à Massy par Pont de Rungis, mais par contre, la section Versailles - Massy a vocation à intégrer Massy - Evry.

Mais "faire ses preuves", c’est une formule creuse qui mérite d’être plus explicite !

Il n’est pas prévu de fusionner les tangentielles, ce qui n’a pas vraiment de sens au regard des trafics "d’une tangentielle à l’autre" mais de conserver des lignes indépendantes. Qui plus est, il n’y a pas de tangentielle est !


Tangentielle Nord, le cœur léger
14 mai 2011, 14:39 • par zorba  
Tangentielle Est et RER E
On peut regretter l’absence de Tangentielle Est. Ce n’est pas le RER E au 1/4 d’heure et 2 minutes d’arrêt en gare qui peut figurer comme lien entre Noisy-le-sec et Sucy-Bonneuil, ni sous sa forme actuelle ni sous sa présentation d’origine lors du projet Eole. Disposer sur des tangentielles d’un train au 1/4 d’heure avec de multiples ruptures de charge n’attirera pas grand monde et la voiture restera reine. Je suis convaincu que la fréquence de passage est la clé du succès, par exemple pour le T3 à Paris alors que des trains SNCF sur la ceinture au 1/4 heure ou même un peu moins n’auraient pas eu la faveur des usagers aussi rapidement. Attendre debout dans des gares en plein vent ou au soleil, c’est aussi d’un autre temps. Affaire de choix.

Tangentielle Nord, le cœur léger
15 mai 2011, 00:25  

Versailles - Sucy n’existe que sur le papier. Pour le moment, le RER C reste à Massy par Pont de Rungis, mais par contre, la section Versailles - Massy a vocation à intégrer Massy - Evry.

donc un versailles-Evry

> Tangentielle Nord, le cœur léger
1er novembre 2004, 21:31 • par Pierre  

Et a quand la tangentielle EST, qui serait reliee a la tangentielle nord, irait a Val de Fontenay, puis Nogent-Le Perreux, et rejoindrait le rer C, puis D au niveau de les Saules, pour aller a Massy Palaiseau ?

Ca c’est une ligne qui aurait du potentiel, et la aussi il on pourrait utiliser des lignes qui existent deja.

Pierre

Travaux de la Tangentielle Nord
14 octobre 2004, 12:19 • par Jeff :o)  

Bonjour,

Une petite précision : La Vie du Rail annonce que les travaux pourraient commencer mi-2007, par la section centrale Epinay - Le Bourget.

Le délai de 3 ans jusque là sera occupé aux études et instructions administratives (enquête publique prévue courant 2005), et à l’élaboration de l’avant-projet détaillé.

A noter que le Conseil d’Administration de RFF avait ouvert la voie à la décision du STIF en approuvant le même Schéma de Principe complémentaire lors de sa séance du 8 juillet dernier.

Bonne journée,
Jeff :o)

> Tangentielle Nord, le cœur léger
13 octobre 2004, 23:26 • par Florian  

Franchement je dois avouer que les projets de tangielles ne m’emballent guère, a quoi bon se reservir d’une ligne qui n’a pas été concue pour ce type de transport et pas été concue pour desservir des villes (jugez par la position des gares). Le fait que l’exploitation soit confiée à la SNCF n’est aussi pas pour me réjouir quand on sait que celle-ci n’a pas les capacités pour gérer un réseau de transports URBAINS. La solution ne résiderait’elle pas mieux dans la création d’une deuxième rocade de trammay sur voirie bien plus efficace en termes de desserte, ou la création éventuelle d’une ligne de métro totalement en banlieue qui servirais de rocade ???

Amicalement

Florian


> Tangentielle Nord, le cœur léger
13 octobre 2004, 23:43  

Ce qui serait interessant c’est le prix d’un tramway sur voie normale entre sartrouville et noisy le sec pour pouvoir comparer

Sinon moi je pense que effectivement c’est une bonne idée un tram train avec plus de fréqence : il n’y a qu’à voir le succès du tram val de seine qui en rédusiant les rames et augmentant la fréquence à multiplier par dix le traffic

Mais comme pour le TVS prolongé à La Défense, je pense qu’il faudra profiter du tram train pour passer par les grands pôles comme la préfécture de bobigny


> Tangentielle Nord, le cœur léger
13 octobre 2004, 23:53 • par Florian  
C’est qui qui exploite le TVS ???? C’est la RATP, la SNCF avait déja donné dans l’exploitation de la ligne et le résultat n’était pas fameux fameux, pour les Tangielles avec en plus le trafic fret sur les voies, un incident et TOUTE la machine sera enrayée, comme sur le RER C ou le RER D. Enfin d’ici 2012 je pense que bien des choses auront changé, alors nous verrons bien ce qu’il en sera.

> Tangentielle Nord, le cœur léger
14 octobre 2004, 06:26 • par Cramos  

Bonjour Florian.

Je vous invite à lire cet article.

Il parle bien de rajouter deux voies pour le tramway. Enfin, je vous trouve bien mesquin vis-à-vis de la SNCF. Avec une infrastructure toute neuve, je pense qu’elle peut faire aussi bien que la RATP (enfin j’espère). Elle aura une première occasion rapidement de le démontrer : le tram-train Aulnay - Bondy.


> Tangentielle Nord, le cœur léger
14 octobre 2004, 13:59 • par Kito  

rajouter deux voies pour le tramway

Je trouve qu’il est un peu excessif de parler de tram-train, et encore moins de tramway pour ce projet. L’appellation train léger correspond mieux au concept.

Elle aura une première occasion rapidement de le démontrer : le tram-train Aulnay - Bondy.

Pour l’instant, ce projet ne ressemble pas beaucoup à un tramway. Il s’agit d’un Avanto roulant sur des rails de trains !


> Tangentielle Nord, le cœur léger
14 octobre 2004, 14:34 • par Rémi1978  

Bonjour

Disons que la tangentielle nord va utiliser dans un premier temps un matériel tram-train pour une exploitation somme toute très classique, mais que cette première étape laisse entrevoir la possibilité de greffer des antennes urbaines sur le tronc commun que constitue la GC nord.

Car des "systèmes" tram-train, pour l’instant en France, hormis à Sarreguemines (avec circulation sur voies urbaines à Sarrebruck) et le projet de Mulhouse en cours de réalisation, il n’y en a pas réellement : à Strasbourg, l’interconnexion est repoussée faute de moyens, et à Lyon, elle est exclue par l’obscurantisme municipal et le lobby anti-TC.


> Tangentielle Nord, le cœur léger
2 novembre 2004, 11:26 • par Nico  

>>Elle aura une première occasion rapidement de le démontrer : le tram-train Aulnay - Bondy.

Pour l’instant, ce projet ne ressemble pas beaucoup à un tramway. Il s’agit d’un Avanto roulant sur des rails de trains !

Bondy-Aulnay ressemblera plus à tramway type T2 qu’à un tram-train ou un train léger, notamment du fait du déclassement pur et simple de la plateforme, de la mise en place de la signalisation routière.


> Tangentielle Nord, le cœur léger
14 octobre 2004, 23:33 • par Florian  
Les deux voies rajoutées c’est un minium, mais qu’es ce qui nous garanti que elles seront utilisées UNIQUEMENT pour le trammay, rien ... Le tram-train Aulnay-Bondy moi il passe dans ma commune et déja je me demande ce que ca va donner, surtout que des prolongements en voiries sont prévus, moi sur un plan purement pratique, je vois mal la SNCF exploiter des stations de trammay de style T1 ou T2, ce n’est absolument pas sa mission. Une question qui se posera aussi et pour moi elle est très importante, c’est celle de l’insertion urbaine de la ligne, or la GC comportant 4 vois je la vois assez mal intégrée harmonieusement dans l’environnement urbain, quid aussid es correspondances avec le bus. Une deuxième rocade de trammay construite plus loin de Paris, aurait comme avantage de faire une desserte plus fine des quartiers (dont certains sont éloignés des voies ferrèes) et de reprendre certaines infrasctructures projetées (trammays Saint Denis Viltaneuse au nord et Sarcelles plus à l’est). Le principal désavantage d’un tel projet étant la vitesse commerciale peu élevée et une capacité légérement moindre, mais cela pourrait être contrebalancé par des fréquences plus élevées.

> Tangentielle Nord, le cœur léger
15 octobre 2004, 09:38 • par Rémi1978  

Bonjour

La SNCF est un opérateur de transport comme un autre. Alors certes elle a un peu du mal à le comprendre. Mais qu’elle desserve des gares ou des stations de tram, ça reste du transport ferroviaire et c’est son métier.

Concernant les voies supplémentaires, il est mentionné qu’elles seront dédiées au service voyageurs.

L’insertion urbaine : à partir du moment où la ligne utilisera une emprise existante, et qui comporte de nombreux ouvrages, il est clair qu’on est dans une variante totalement différente de celle du Bondy-Aulnay, où on a une ligne à niveau de voirie que l’on peut transformer pour la rapprocher d’un tram.

Là, on est sur une ligne de chemin de fer classique, sur laquelle seront portés des efforts pour améliorer l’impact visuel, mais en aucun cas il ne faut croire qu’on va déboucher sur un résultat similaire au T2 ou au Bondy-Aulnay.

Un tram-train, quand on parle du système, c’est un service qui emprunte à la fois des voies de chemin de fer traditionnelles dans un environnement ferroviaire classique et des voies de tramway urbain. Ici pour l’instant, on s’oriente vers un matériel tram-train, avec la réalisation dans un premier temps de la composante "train".

La tangentielle nord desservira l’université de Villetaneuse et la gare d’Epinay, donc en correspondance avec les deux nouveaux trams dyonisiens. Concernant la ligne de Sarcelles, pour l’instant il n’est question que d’un site propre bus.

La tangentielle nord offre donc un excellent maillage des lignes majeures du nord parisien. Reste à voir quelles sont les antennes urbaines que l’on pourrait greffer.

Pour une seconde rocade de tram au-delà, le risque c’est qu’elle soit fortement concurrencée par la GC nord, très attractive par sa fréquence et par sa vitesse. Un tram urbain encore plus au nord ne pourrait pas soutenir la concurrence, car plus on s’éloigne, moins l’habitat est dense, moins le potentiel est important, ce qui fait tomber l’argument de la fréquence (un tram toutes les 3 minutes à plus de 20 km de Paris, je doute un peu, surtout au nord...). Alors si en plus on a une ligne à très forte attractivité comme la tangentielle, il ne lui resterait plus que le cabotage, avec des flux maigres qu’une ligne de bus de qualité serait capable d’assurer.

Bref, attendons de voir ce que donnera la tangentielle nord...


> Train léger ou tram-train ?
15 octobre 2004, 12:08 • par Kito  

Ici pour l’instant, on s’oriente vers un matériel tram-train, avec la réalisation dans un premier temps de la composante "train"

Ce choix n’est pas anodin compte-tenu du surcoût non négligeable d’un matériel capable d’accepter du courant alternatif train et du 750V continu tramway... Si la composante tramway n’est qu’une hypothèse lointaine faut-il investir d’emblée dans un tel matériel ?


> Train léger ou tram-train ?
15 octobre 2004, 12:18 • par Rémi1978  

Bonjour

Or le budget pour le matériel roulant est globalement identique quelle que soit la solution retenue (cf. www.tangentiellenord.com)

D’autre part, un matériel roulant est acquis pour 35 à 40 ans et il serait dommage de se priver de certaines possibilités... on appelle ça "développement durable". On n’en a pas besoin dans l’immédiat, mais il ne faut rien faire qui puisse contrarier le moment où on en aura besoin.


> Tangentielle Nord, le cœur léger
15 octobre 2004, 21:30 • par Florian  

Nous verrons bien ce qui se passeras dans 10 ans, par contre dans l’hypothèse, de prolongements urbaons, une solution mixte RATP-SNCF serait souhaitable, car moi voir les arrêts de bus marqués "SNCF" ca me géne un peu. Aussi je pense que pour renforcer la fonction rocade d’une telle infrastructure (qui coûte quand même près d’un milliard d’euros) , des prolongements de métro sont selon moi nécéssaires, ainsi pourquoi ne pas prolonger la ligne 7 au Bourget voir plus loin et la ligne 13 à Stains et aussi créer une nouvelle station sur la 5 au croisement avec la Tangielle.

Pour une deuxième rocade de trammay, ,j’avais pensé à une distance de 15 km de Paris environ et à une réalisation à long terme.

Bon Week End

Florian


> Tangentielle Nord, le cœur léger
29 décembre 2004, 10:35 • par Musicien77  
La tangentielle Nord
Ca tombe bien, pour le métro c’est ce qui a été prévu ! cf. le site officiel ( surtout pour la 5 et la 7 ) En quoi ce serait gênant que la SNCF gère un tram urbain ? Développez, c’est surement très intéressant, mais l’argumentation est assez creuse...

> Tangentielle Nord, le cœur léger
14 octobre 2004, 09:52 • par Rémi1978  

Bonjour

Une "petite" précision. On ne peut pas comparer l’exploitation d’une ligne de tramway moderne et celle d’une antique ligne de chemin de fer où rien, ou si peu, n’avait bougé depuis 70 ans, avec une desserte squelettique.

A moyens équivalents, la SNCF pourrait faire aussi bien. Ce qu’on peut lui reprocher, c’est de ne pas avoir cru en le potentiel de sa ligne. Elle doit s’en mordre les doigts...


> Tangentielle Nord, le cœur léger
14 octobre 2004, 10:00 • par Rémi1978  

Bonjour

Ce qui compte essentiellement avec les tangentielles, c’est la capacité à offrir des correspondances vers les lignes radiales. Et en la matière, on aura le RER A à Sartrouville, Paris - Mantes au Val d’Argenteuil, Paris - Ermont à Argenteuil, le RER C à Epinay, Paris Nord - Pontoise/Montsoult/Luzarches à Epinay-Villetanause, le RER D à Pierrefitte, le RER B au Bourget, le T1 à Bobigny-Drancy, la ligne 5 à Bobigny-La Folie (station à créer sur le métro ?),le RER E, le T1 et la ligne des Coquetiers prolongée à Noisy. Joli palmarès non ? Si on ajoute la station de l’université de Villetaneuse, qui sera en correspondance avec le tramway venant de Saint Denis, je pense qu’il y a des lignes plus mal lôties quant au positionnement des stations.

D’autre part, une seconde rocade de tramway en voirie aurait un handicap, c’est qu’elle ferait au mieux du 27/28 km/h de vitesse commerciale (en prenant comme référence le Mongy lillois), ce qui est très bien pour du tram en voirie, alors que la tangentielle devrait osciller entre 45 et 50. Ce sont deux missions totalement différentes.

Quant au métro, pour le justifier, il faudrait un flux d’environ 20 000 voyageurs à l’heure, alors qu’on est sur une hypothèse de l’ordre de 4000 à 6000.


> Tangentielle Nord, le cœur léger
14 octobre 2004, 17:26  
130.000 utilisateurs prévus, c’est plutot pas mal ! A titre de comparaison, le T2 fait 80.000/jour. Ca me parait plutot optimiste, moi, je me demande comment il pourrait y avoir plus de passagers qu’une ligne de 1ere couronne desservant la défense ??? Mais bon, visiblement, il y a de quoi etre plus entousiaste pour cette ligne que la GC Ouest

> Tangentielle Nord, le cœur léger
14 octobre 2004, 17:49  

je me demande comment il pourrait y avoir plus de passagers qu’une ligne de 1ere couronne desservant la défense ? ? ?

Il faut comparer les longueur de ligne !


> Tangentielle Nord, le cœur léger
14 octobre 2004, 20:22 • par Rémi  

Bonjour

Et voir aussi que la ligne T2 se situe dans un environnement urbain déjà très dense de lignes structurantes.

La tangentielle, elle, se situe dans une environnement urbain dense, mais sera la première liaison structurante de rocade dans le secteur. Donc elle va attirer du monde.

Bref, une question de dilution/concentration des flux !


> Tangentielle Nord, le cœur léger
13 avril 2005, 16:45 • par Cedric  
Je pense que la GC Ouest finira elle aussi par être assez fréquentée, quand la liaison avec Aschères (RER A) et Versailles (RER C, Saint Lazare) sera faite. C’était à mon avis une grosse bêtise de remettre dans un premier temps la ligne en circulation sans aucune correspondance aux deux extrémités ! Résultat, il n’y a presque pas de voyageurs, et certains élus commencent à dire que les Tangentielles c’est pas si bien que ça... c’est que les élus, il faut pas grand chose pour les faire douter. Je connais moins la banlieue ouest que la banlieue nord, mais je pense que le principe des tangentielles est bon, du moment que les correspondances sont bien assurées. En plus, la banlieue ouest est un coin où la voiture est reine ; il serait temps que les habitants de cette zone se mettent un peu aux transports en commun, mais pour ça il faut que l’offre soit attirante.

> Tangentielle Nord, le cœur léger
13 avril 2005, 21:14 • par Gilles  
Projet tangentielle nord
Je pense, que ce projet a un bel avenir et pourrait parfaitement tenir ses objectifs, pour plusieurs raisons : D’abord il desservira plusieurs pôles importants, dans un environnement assez dense et diversifié (tant résidentiel que zone d’activité ou formation - université- ou loisirs - parc de la courneuve - etc...), mais surtout il sera en interconnexion avec les RER A,B,C,D et E, les lignes banlieues de St Lazare, Gare du Nord et Gare de l’Est, des prolongements de metros ainsi que le tramway. Il permettra de rabattre sur les différentes radiales les voyageurs. Autrement dit, l’effet réseau jouera à plein, ce qui est assez essentiel pour une nouvelle liaison (à l’opposé de ce qui s’est fait pour la réactivation de la GC Ouest Noisy/St Germain). Cependant celà ne suffit pas, et le second point essentiel pour que ce projet tienne vraiment la route, c’est le fait qu’il ai été réellement amélioré en tenant compte des différents avis des résidents, lors de la concertation : En effet, il est prévu maintenant que la fréquence soit d’env. 5 mn (au lieu du 1/4 d’h), et aussi de modifier / crééer de nouvelles voies sur lesquelles il circulerait de manière exclusive (donc sans interférence avec un traffic fret ou autre), et donc avec une vitesse nettement plus élevé qu’à l’origine du projet (donc transport fiable et efficace). Cela devient en quelque sorte un genre de mini RER mi navette mi tramway, qui devrait inciter les gens à l’utiliser (plutôt qu’une voiture) et drainer plus d’usagers. Maintenant tout celà est bien joli sur le papier, reste à confirmer ces points à l’usage ; de toute façon ce ne sera pas mis en service avant 2012 / 2015 voir même bien après.

> Tangentielle Nord, le cœur léger
15 novembre 2004, 00:50 • par Gérard Massip  

La grande différence entre le Mongy et d’autres projets en voirie, à l’exception peut être du prolongement du T2 dans Colombes est la grande distance entre les carrefours, puisque Alfred Mongy, ingénieur créat les boulevards reliant Lille à Roubaix et Tourcoing avec le site propre tramway sur le large trottoir séparant la chaussée principale d’une des contre-allées.

Non seulement les carrefours sont espacés, mais les tramways bénéficient d’une priorité aux feux, à condition d’être en vue quand c’est leur tour, ce qui fait qu’ils ont une vitesse commerciale supérieure à celle du métro urbain de Paris, ligne 14 exceptée (elle a une interstation très longue entre gare de Lyon et Châtelet).

L’autre endroit où une telle vitesse pourrait être possible, c’est dans Colombes, où le tissus urbain a été taillé à la hache, plusieurs voies adjacentes ayant perdu leur accés direct sur l’axe Défense - Pont de Bezon et étant rabattues sur des contre-allées avant de pouvoir rejoindre l’axe principal ou le traverser.


> Tangentielle Nord, le cœur léger
17 octobre 2004, 18:19 • par Yves d’Ermont  

Puis-je me permettre un petit témoignage ?

Vous écrivez : "une ligne qui n’a pas été conçue pour (...) desservir des villes (jugez par la position des gares)."

Je suis arrivé en 1982 à Sartrouville, quartier du Plateau (la partie la plus habitée et la plus mal desservie en transports de cette commune). A côté de la Ferme, dans les champs, est sorti de terre le "quartier de la future gare", annoncée pour très bientôt. Les habitants sont arrivés dans les immeubles tout neufs, le Théâtre de Sartrouville s’est construit, les "anciens" du quartier du Plateau, des Indes, etc, ont espéré, espéré.

C’était en 1982, 30 ans avant l’ouverture annoncée aujourd’hui. Je ne jette la pierre à personne (quoique...), mais oui, cette gare sera bien dans une zone très habitée, et cette ligne est assez attendue !

Cordialement, Yves


> Tangentielle Nord, le cœur léger
19 octobre 2004, 20:56 • par Florian  
Espérons donc que cela ce passera sur toutes les gares de la future ligne, même si j’en doute un peu.

> Tangentielle Nord, le cœur léger
13 avril 2005, 16:31 • par Cedric  

Les stations de Tangentielle Nord ne sont quand même pas si mal placées que ça ! Argenteuil, 2è commune d’Ile-de-France sans compter Paris si je ne me trompe (après Boulogne-Billancourt), et jusqu’alors quelque peu "oubliée" en termes de TC (terminus de ligne C qui fait cul de sac, ligne de Saint Lazare aux fréquences insuffisantes, etc) sera desservie par 2 gares permettant de plus des correspondances avec Saint Lazare et la ligne C, Epinay s/ Seine permettra là aussi une correspondance avec ligne C, Epinay Villetaneuse permettra aux usagers du réseau nord d’avoir enfin une solution autre que d’aller à Paris pour ensuite partir ailleurs (Marne-la-Vallée, la Défense, etc), la fac de ParisXIII aura enfin une gare en plus du futur tramway vers Saint Denis, la gare de Pierrefittes permettra une correspondance avec la ligne D, idem pour le Bourget avec la B, etc. Enfin il ne faut pas oublier que la desserte des "villes" n’est pas tout. Il faut aussi desservir les zones d’activité et de loisirs, comme le parc de la Courneuve, le Bourget, la zone d’activité de Bobigny, le Val d’Argenteuil, etc. Bref, le rôle de Tangentielle Nord sera très important en banlieue nord comme possibilité de maillage, de moyen de correspondance rapide entre les lignes radiales.

Comme personnellement je travaille actuellement sur ce projet dans le cadre d’un DESS d’Urbanisme/Aménagement, j’aurai sans doute pas mal d’info sur le sujet (je dois d’ailleurs rencontrer prochainement le chef de projet TN au STIF).

Index Actualités Réseaux & lignes Horaires Infos techniques Photos Ailleurs